Résumé officiel

Depuis l'assassinat, quinze ans auparavant, du dernier khalife, l'empire d'Al-Rassan est éclaté en cités-états rivales. Dans ce climat troublé, la discorde règne, et inlassablement se querellent asharites, adorateurs des étoiles d'Ashar, kindaths et jaddites, les fils du Dieu-soleil Jad. Il est cependant une menace plus grande encore qui pèse sur le royaume : Au Nord, les anciens monarques d'Espéragne semblent s'organiser pour lancer une guerre sainte de reconquête. C'est dans ce contexte instable que trois destinées d'exception vont se croiser. Trois êtres que tout oppose : Rodrigo Belmonte, le prestigieux chef de guerre jaddite, Jehane brillant médecin kindhat, et Ammar Ibn Khairan, le poète asharite, celui-là même qui jadis assassina le khalife...

Mon résumé

L'Esperagne... Ce nom a des consonances qui me parlent. Trois religions monothéistes, des guerres saintes, des noms qui nous évoquent un monde bien connu. A part le fait qu'il y ait deux lunes, on pourrait se croire dans une uchronie. N'y cherchez ni magie ni créatures extraordinaires, c'est une fantasy presque historique. Ou qui aurait pu l'être.

L'histoire n'est pas limitée aux destins des protagonistes principaux, on plonge dans les intrigues politiques d'un pays qui a été divisé et dont chaque faction veut reprendre les rênes. Et qui dit politique dit assassinats, guerres, accords, ...

Le livre est au début assez lent à se mettre en place, d'autant plus qu'on a tendance à s'y perdre dans les noms des personnages, mais on est vite emporté dans le tourbillon tumultueux qui agite l'Esperagne.