Ce cycle présente une petite particularité: il n'a pas été écrit dans l'ordre chronologique de l'histoire. Si certains volumes peuvent se lire de manière indépendante, il vaut mieux adopter la lecture "dans l'ordre" sans quoi on peut perdre certaines références. Et c'est ce que j'ai fait.

Avec Ténébreuse, on commence par de la science-fiction, qui ensuite nous entraine dans un univers presque fantasy (univers médiéval avec des pouvoirs psychiques), jusqu'au moment où les deux univers se rejoignent et s'entremèlent. J'aime beaucoup les livres de Marion Zimmer Bradley, et Ténébreuse est un régal de lecture pour ceux qui aiment les mélanges de genres et les histoires tortueuses. Et la politique, parce qu'au final on se rend bien compte que tout est politique dans cette série.

Le cycle dans l'ordre

La colonisation

  • La Planète aux vents de folie (1972) : L'arrivée des terriens sur cette étrange planète, dotée de 4 lunes et d'un soleil rougeatre

Les âges du chaos

Deux romans avec lesquels ont découvre le laran, le don psychique qui fait la force des grandes familles héritières. C'est une période très moyen-âgeuse et sombre.

  • Reine des orages (1978)
  • La Belle Fauconnière (1982)

Les cent royaumes

Les familles se déchirent, le monde se morcèle, et le pacte est adopté, interdisant l'usage des armes dont la portée dépasse la longueur du bras.

  • Le Loup des Kilghard (1980)
  • Les Héritiers d'Hammerfell (1989)

Redécouverte

Au moins 500 ans après les cents royaumes, la Fédération Terrienne redécouvre Ténébreuse, et ses habitants. Choc des civilisations assuré.

  • Redécouverte (1993)
  • L'Épée enchantée (1974)
  • La Tour interdite (1977)
  • La Chaîne brisée (1976) (ce livre est en fait à cheval sur le précédent et le suivant)
  • La Maison des Amazones (1983)
  • La Cité des mirages (1984)
  • L'Étoile du danger (1965)
  • La Captive aux cheveux de feu (1970)

Après les Comyn

La société ténébrane est modifiée par la présence des terriens, les Comyn luttent pour conserver l'autonomie de leur planète.

  • Soleil sanglant (1964)
  • L'Héritage d'Hastur (1975)
  • Projet Jason (1962)
  • L'Exil de Sharra (1981)
  • Les Casseurs de monde (1971)
  • La Chanson de l'exil (1996)
  • La Matrice fantôme (1997)
  • Le Soleil du traître (1999)

Les sous-cycles

Je laisse Wikipédia les expliquer mieux que moi:

Outre ce grand découpage, on peut identifier des romans fortement liés, soit qui forment des groupes explicites, soit qui sont liés par la récurrence des personnages principaux. On trouve ainsi :

  • la trilogie des renonçantes (les amazones libres) constituée de La chaîne brisée, La maison des amazones et La cité des mirages ;
  • Les aventures de Damon Ridenow, constituées de L'épée enchantée et de La tour interdite ;
  • La rébellion de Sharra, constituée de L'héritage d'Hastur et de L'exil de Sharra ;
  • la trilogie de Margarida Alton, constituée de La chanson de l'exil, La matrice fantôme et Le soleil du traître.

La partie moderne de l'histoire de Ténébreuse (après la redécouverte) s'étale sur une période assez courte (moins de 200 ans) et les sous-cycles concernés sont en fait étroitement liés. Le personnage de Régis Hastur, par exemple, apparaît dans les sept derniers romans, plus ou moins directement. De même, la trilogie des renonçantes est très fortement liée à l'histoire de Damon Ridenow, qui est elle-même liée à Soleil Sanglant, sorte de roman charnière dans l'histoire moderne de Ténébreuse.