14nov. 2013

Thomas Day & Ugo Bellagamba - L'école des assassins

J'avais parlé de Bélial concernant sa politique sur les livres et leur "prêt", je peux maintenant dire que le premier que j'ai acheté chez eux est de qualité.

L'école des assassins nous emmène dans un futur proche où les entreprises-états se mènent une guerre sans merci face aux triades mafieuses et aux instances juridiques, chacun avec ses armes. Mais lorsque les armes sont humainse, il y a un facteur imprévisible...

L'école des Assassins

Hong Kong 2023. Une guerre oppose les triades de la Sun Yee On à Voyager Concept, transnationale spécialisée dans la conquête spatiale et le génie génétique. Au sein de cette entreprise, Marion Strauss a une vision : l'école des assassins. Un groupe de quarante enfants qu'il va former aux arts du meurtre et de la guerre, qu'il va bio-améliorer jusqu'à transcender l'humain. Parmi eux : Ryu, l'Acrobate ; Cassandre, dotée d'une mémoire totale ; Peter, le Samouraï ; Terri, le Phénix, condamnée à renaître de ses cendres. Parce que Jon Holkaï, son mentor, lui a enseigné le bushido, Peter va refuser sa charge d'assassin et se dresser contre Marion Strauss. Une guerre se prépare ; chacun devra choisir son camp.

Une guerre complexe et relativement brève au sein d'une guerre tout aussi complexe mais longue, de jeunes assassins qui se débattent pour trouver leur place et tenter d'avoir leur propre vie, leurs propres choix, le combat de l'esprit contre la technologie... C'est une incursion dans un univers pas si éloigné du notre.

Il y a du punch, on ne s'ennuie pas une seule fois, on a hâte de le terminer pour savoir ce qu'il advient des protagonistes, qu'on s'attache à eux ou qu'on veuille les voir mort.

Bref, c'est un très bon polar/action de science-fiction qui me donne envie de lire un peu plus de ces auteurs que je découvre.

aucun commentaire

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.chatfou.com/trackback/143