23sept. 2013

Alain Paris - Reich

Dans le cadre d'une lecture commune organisée par e-lire, j'ai eu l'occasion de découvrir un livre d'Alain Paris: Reich.

Alors, je vous rassure, ce n'est pas du tout un livre de guerre, même s'il y a de l'action et qu'elle se déroule parfois en temps de guerre, c'est bel et bien de la science-fiction, et même mieux, une excellente uchronie.

Bon, du coup vous avez mon avis général, la suite du billet risque de spoiler un peu l'intrigue, alors faites attention en lisant.

Reich

Pour ceux qui ne connaissent pas l'uchronie, c'est exactement le principe des univers parallèles, sauf qu'on sait quand il y a eu divergence. Bref, ça part d'une théorie qui veut qu'à chaque instant, chacun de nos choix crée un nouveau futur, il y a donc autant de futurs qu'il y a d'instants et de choix. Certains sont très proches, d'autres sont très éloignés, en fonction du moment et de la personne.

Et là, imaginez qu'Hitler ne meurt dans son bunker pas en 1945, mais retourne en 1940 pour "se remplacer" et refaire la guerre sans commettre les erreurs qu'il a faites . Imaginez un homme de notre 1986 qui découvre un Londres de 1946 sous les bombes, une Angleterre de 1986 qui est un duché allemand avec un niveau de vie moyen-âgeux. Imaginez que cet homme doivent retourner en 1940 tuer l'Hitler revenu de 1945 pour réorienter l'avenir.

C'est non seulement ce que nous promet Alain Paris, mais aussi ce qu'il nous offre. Et c'est très bon.

Bon, Alain Paris n'est pas un débutant, on sent qu'il maitrise l'écriture, le rythme est excellent, il y a une recherche sur les personnages historiques, ce ne sont pas de simples noms utilisés "parce que ça fait bien". On sent qu'il s'est posé les questions sur ce qu'auraient pu être les avenirs qu'il crée.

En fait, je n'ai relevé qu'un point que je ne m'explique pas: comment les personnes de l'autre 1946 ont pu venir dans notre 1986 pour récupérer Mark (c'est le héros, vous le saurez assez vite) et retourner dans leur propre passé. Bon, j'ai une belle théorie à ce sujet, avec des histoires de probabilités et de paradoxes, mais en fait, on s'en fout. Ca se lit, même très bien, et je parie une livre d'or contre une tonne d'eau de mer qu'il va y avoir une suite, parce que la fin...

Nan, là, ce serait trop spoiler... N'empêche que la fin...

Je vous redonne quand même le lien vers le livre: Reich, 2€99.

aucun commentaire

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.chatfou.com/trackback/137