En fait, c'est tout simple, et vous allez à la fois comprendre comment on conjugue au futur et pourquoi j'ai choisi ce titre. Au IXème siècle (environ, mais c'était un jeudi), il y avait en France (qui n'était alors pas la France, passons) plusieurs langues, et plus particulièrement plusieurs latins. L'église cherchait à parler à tout un chacun et s'est vite rendue compte que le latin "scolaire" (ou classique) n'était pas le latin du "vulgaire", qui était en fait une langue romane, à savoir du latin mâtiné de saxon (franc) et perverti par les prononciations locales.

Il s'est donc établi des règles pour simplifier le latin et rendre plus logique les déclinaisons. Pour le futur, c'est très simple:

Les formes du futur se composent de l'infinitif du verbe et du présent de l'auxiliaire avoir.[1]

Ainsi, voici ce que cela donne pour le verbe laver:

  • je laver + j'ai
  • tu laver + tu as
  • il laver + il a
  • nous laver + nous avons
  • tu laver + vous avez
  • ils laver + ils ont

Simple comme bonjour, non ?

Notes

[1] Oui, je sais, ce n'est certainement pas le texte original, ça pose un problème ?