Depuis qu'on nous parle avec la grippe A, on a l'impression d'assister à une nouvelle épidémie de peste noire ou je ne sais quel malheur planétaire qui va mettre en péril la vie humaine.

Heureusement, j'ai entendu hier Nadine Morano[1] dire enfin une vérité que je tente de vous retranscrire de mémoire: Le virus H1N1 n'est pas plus mortel que tout autre virus de la grippe, c'est surtout le fait que l'on ne sache pas arréter sa propagation qui est problématique. Et les problèmes sont surtout économiques du fait des arrêts de travail engendrés.

Merci Madame Morano d'avoir précisé ce qui fait peur. Pour le "à qui", que chacun se forge son opinion.

Notes

[1] Secrétaire d’Etat chargée de la Famille et de la Solidarité en France