Le blog du chat fou

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

J'apprends

Culture confiture :) ma préférée

Fil des billets - Fil des commentaires

Sous-catégories

19sept. 2014

IRC : un protocole moribond ?

Ceux qui me suivent depuis de nombreuses années doivent le savoir, je passe beaucoup de temps sur IRC, et plus particulièrement sur zeolia car c'est le réseau que j'ai créé.

Mais depuis longtemps, je déplore la baisse d'activité et le manque de renouvellement d'utilisateurs sur ce media que j'affectionne, et je m'interroge sur les raisons.

Lire la suite

28mai 2014

J'ai testé Addictive Pages

Suite à un mot sur un forum, j'ai testé Addictive Pages, et mon accueil est plutôt mitigé. Le concept du livre "format sitcom" qui se permet de mêler le récit, les mails et les SMS est très bon, j'avoue ne pas m'être attardé à l'histoire en elle-même pour l'instant, mais j'ai un souci avec les supports et la lisibilité.

La brêve analyse qui suit est personnelle, basée sur des tests assez rapides, le but est de donner une première impression.

Lire la suite

28oct. 2013

Le Bélial', un éditeur qui a tout compris

Suite à l'annonce d'une promo chez Le Bélial' (5 livres à 0.99€ pièce), j'ai acheté un livre qui me semble intéressant.

Et quelle ne fut pas ma surprise de lire en nota du mail de confirmation de la commande:

NB : Ces fichiers vous sont volontairement proposés sans dispositif de gestion des droits numériques (DRM ou GDN). Nous vous invitons à les transmettre à vos proches si vous souhaitez les leur faire découvrir, comme vous le feriez avec un livre papier, mais nous vous prions de ne pas les diffuser plus largement, par respect pour l'auteur et l'éditeur.

Alors je dis chapeau bas, enfin un éditeur qui a compris que le lecteur numérique reste avant tout un lecteur qui aime partager et prêter ses livres. J'espère maintenant que les lecteurs sauront être respectueux.

20sept. 2013

Un objet qui ne respecte pas les droits du lecteur mérite-t-il de s’appeler livre ?

(Reblogué depuis :: S.I.Lex ::)

Hier devant la Commission des affaires culturelles de l’Assemblée était discutée une proposition de loi présentée par le rapporteur Christian Kert de l’UMP, dont le but est d’interdire la gratuité des frais de port afin de préserver les libraires de la concurrence d’Amazon. Au cours de la discussion, la députée Isabelle Attard (EELV) s’est attachée à démontrer qu’une telle mesure "ne peut prétendre changer quoi que ce soit à l’état du commerce du livre en France" et qu’elle revenait à "prendre le problème par le petit bout de la lorgnette".

Lire la suite ...

05sept. 2013

Un peu de culture

Il y a bien longtemps que je n'ai plus écrit ici, j'ai décidé de me remettre à faire des billets, et pire que tout, des billets culturels et presque intelligents. En effet, depuis quelques temps, je lis des auteurs peu connus, voir inconnus, et souvent je les découvre par le biais de Adopte un auteur qui propose de lire gratuitement en échange d'une critique. Alors, pourquoi ne pas aussi poster ici mes critiques ?

Ne vous inquiétez pas si quelques billets arrivent très vite, j'ai un petit passif de commentaires à faire passer :)

23fév. 2012

Le cerveau humain est étonnant !

Traduction du billet de freefunnyshit

Observez le point rouge sur le nez de la demoiselle[1] pendant 30s puis regardez un mur blanc et clignez des yeux.

30sec.jpg

Note

[1] Maintenant que Mademoiselle n'existe plus, je dois dire "de la dame" ?

06déc. 2011

Le futur au présent !

Non, je ne vais pas parler de science ou de fiction, ni des deux, exit les Marty McFly et autres Doc Brown, on va parler de linguistique avec Henriette Walter. En fait, j'ai un gros problème avec la conjugaison au futur, et dans son livre Le français dans tous les sens, elle m'a donné LA solution. Ceci en réjouira certain(e)s :)

Lire la suite

19oct. 2011

Billet de test

Juste un test de migration.

Et de changement de thème aussi. J'ai du perdre quelques fonctionnalités, elles reviendront, promis !

19oct. 2010

bogons ? Vous avez dit Bogons ?

Je découvre Charles Stross et franchement, j'adore.

Je lis en ce moment Le bureau des atrocités, c'est du Lovecraft repris à la sauce high-tech, et j'y ai découvert ZE particule élémentaire: le bogon.

Particule d'incompétence hypothétique. Les idiots émettent des bogons, ce qui entraîne un dysfonctionnement des machines en leur présence. Les administrateurs système absorbent les bogons, et les bécanes remarchent.'

Le pire, c'est que je crois que ça existe vraiment, j'ai des preuves !

06oct. 2010

Quand les dieux buvaient

Il s'agit d'une saga fantastique de Catherine Dufour qui nous révèle énormément de choses sur le passé et l'avenir de notre monde. On y apprend, ainsi que l'indique le titre, que les dieux picolent et que pendant ce temps, c'est un sacré bordel[1].

Tous les personnages des contes de notre enfance y sont, montrés sous leur vrai jour... Et ce n'est pas réjouissant, mais c'est délectable. On nage dans un univers entre celui du Disque-Monde (Terry Pratchett) et du Guide du routard galactique (Douglas Adams), avec bien entendu des références à leurs oeuvres. Et d'autres, comme Les Tontons Flingueurs ou Le Seigneur des anneaux.

A ne pas mettre entre toutes les mains, crises de rire assurées, et surtout un oeil nouveau sur bien des histoires que l'on croyait connaitre.

Petit P.S.: Et elle a écrit d'autres livres, il ne faut surtout pas hésiter à ouvrir "L'Accroissement mathématique du plaisir" (un recueil de nouvelles) ou "Le Goût de l'immortalité"

Notes

[1] A mon avis, ils n'ont toujours pas arrété

22mar. 2009

Une heure pour la planète

Une heure pour la planète

23oct. 2008

Ma position préférée

Non, je ne parle pas de ce que vous pouvez imaginer mais d'une chose plus onirique.

Je suis un chat et j'aime les hauteurs. Très souvent, je suis perché (comme le jeu du même nom) et il m'arrive de m'imaginer, parfois, que je suis sur le faîte d'un édifice et que je contemple les autres, espérant qu'un regard se pose sur moi. Parfois ce regard arrive mais est vite happé par la trépidance de la vie "d'en bas", et je reste seul, créature oubliée au milieu des gargouilles.

Qui d'entre vous n'a jamais gardé son regard rivé à celui de ces créatures immobiles, n'a jamais cherché à les comprendre, à les ressentir? Sont-elles laides à dessein ou ne cachent-elles pas quelque joyau en leur sein? Qui dans la foule saura les voir réellement, oublier la pierre qui les retient et les déforme?

La pluie est leur voix, les larmes des cieux coulent en elles. Elles entendent les plaintes de tous, les leurs disparaissent dans le tonnerre. Mais elles restent, fidèles au poste et à ceux qui s'adressent à elles. Nul tourment ne les atteint, nul répit ne les attend. Elles sont.

Je me vois très bien niché sur l'une d'elles, lui contant mes petites histoires et écoutant ses longues épopées, attendant qu'un Quasimodo (en jargon IRC on dit un half-op) vienne faire le pitre pour une gauloise (ou une gitane, je ne me souviens plus de la marque) et ensemble nous gausser de son échec, parce que tout ce qu'il nous reste parfois, c'est les dépends des autres.

Solitaires nous étions, mais nous ne serons plus jamais vraiment seul.

21août 2007

Fuck alors!

Non, rien ne me fait râler, j'ai juste envie de faire de la culture amusante :)

Rares sont ceux qui le savent, mais c'est en fait un acronyme qui nous vient de l'ancien régime anglais.

A l'époque, il était interdit pour les personnes n'appartenant pas à la famille royale d'avoir des relations sexuelles sans l'accord du roi. Il fallait lui en demander l'autorisation et il remettait un panneau à apposer sur sa porte lors de l'acte. Sur ce panneau était écrit: Fornication Under Consent of the King

Edifiant non?

Posté alors que je suis en vacances et loin d'internet, c'est fort non?

19août 2007

Je t'aime en toutes lanques

Sachons être polyglotte, surtout pour ce terme...[1]

  • (afrikaans) ek het jou lief / ek is lief vir jou
  • (albanais) të dua
  • (allemand) ich liebe dich
  • (alsacien) ich hab die lieb
  • (anglais) i love you
  • (arabe dialectal maghrébin) n'bghick
  • (arabe dialectal oriental) bahebbik
  • (arménien) yes kez siroumem
  • (asturien) quiérote
  • (attié) min bou la yé
  • (azeri) men seni sevirem
  • (bambara) né bi fè
  • (bas-allemand) ik heef di leev
  • (bas-saxon) ik hou van ju
  • (basque) maite zaitut
  • (baoule) mi klôa
  • (bengali) aami tomakey bhalo basi
  • (berbère) righ kem
  • (biélorusse) Кахаю цябе kahaju ciabie
  • (birman) nga nin ko chit te
  • (bobo) ma kia bé nà
  • (bosniaque) volim te
  • (breton) karout a ran ac'hanout / da garout a ran / me az kar
  • (bulgare) обичам те
  • (bushi-nengé tongo) mi lobi you
  • (catalan) t'estimo
  • (ch'ti) j't'aquiers
  • (chamorro) hu guiya hao
  • (cheyenne) ne'mehotatse
  • (chinois) wo ai ni
  • (coréen) saranghe
  • (corse) amu tè / ti tengu caru
  • (créole antillais) mwen enmen
  • (créole guadeloupéen) mwen enméw
  • (créole guyanais) mo contan to
  • (créole haitien) mwen renmen'w / mouin rinmin'w
  • (créole martiniquais) mwen inmin'w
  • (créole mauricien) mo content toi
  • (créole réunionnais) mi aime a ou
  • (croate) volim te
  • (danois) jeg elsker dig
  • (dioula) mi fê
  • (espagnol) te amo / te quiero
  • (espéranto) mi amas vin
  • (estonien) ma armastan sind
  • (féroïen) eg elski teg
  • (finnois) minä rakastan sinua
  • (flamand occidental) 'k zien je geeren
  • (francique lorrain) ich lìwe dich
  • (francique rhénan) ich honn dich gäer
  • (frioulan) o ti vuei ben
  • (frison) ik hâld fan dy
  • (gaélique d'écosse) tha gaol agam ort / tha gaol agam oirbh
  • (gaélique d'irlande) tá grá agam duit
  • (galicien) amo-te / ámote / quero-te / quérote
  • (gallois) rydw i'n dy garu di
  • (géorgien) me shen mikvarkhar
  • (grec) s'agapo
  • (guaraní) rojhayhû
  • (gujarati) hun tane prem karun chhun
  • (hawaïen) aloha wau ia- ‘oe
  • (hébreu) ani ohev otakh
  • (hindi) main tumse pyar karta hoo
  • (hmong) kuv hlub koj
  • (hongrois) szeretlek
  • (indonésien) saya cinta kamu
  • (islandais) ég elska þig
  • (italien) ti amo
  • (japonais) anata ga daisuki desu
  • (kabyle) hamlagh-kem
  • (kannada) naanu ninnanna pritisutteney
  • (khmer) bang srolaïgn ôn
  • (kinyarwanda) ndagukunda
  • (kurde) ez te hez dikim
  • (lao) khoi hak tchao lai
  • (latin) te amo
  • (letton) es tevi mi-lu
  • (libanais) b'hibik
  • (ligure) mi te amu
  • (lingala) na lingi yo
  • (lituanien) aš tave myliu
  • (luxembourgeois) ech hunn dech gär
  • (macédonien) te sakam
  • (malais) aku cinta padamu
  • (malayalam) enikku ninné ishtamaanu
  • (malgache) tia anao aho
  • (maltais) inħobbok
  • (manxois) ta graih aym ort
  • (maori) kei te aroha au i a koe
  • (marquisien) hinenao au ia oe
  • (mongol) Би чамд хайртай bi chamd khairtai
  • (moré) mam nong-a fo
  • (napolitain) t'ammo
  • (ndebele) niya ku tanda
  • (néerlandais) ik hou van jou
  • (nepali) ma timilai prem garchhu
  • (norvégien) jeg elsker deg
  • (occitan) t'aimi
  • (ourdou) mein tumse mohabbat karta hoon
  • (ouzbek) men seni yahshi ko'raman
  • (papiamento) mi ta stima bo
  • (persan) duset dâram
  • (picard) ej t'a kèr
  • (polonais) kocham cie;
  • (portugais) amo-te
  • (portugais brésilien) eu te amo
  • (provençal) t'aimi
  • (punjabi) mein tenu pyar karda han
  • (quechua de cuzco) munakuyki
  • (rapa nui) hanga rahi au kia koe
  • (romani) kamaù tut
  • (roumain) te iubesc
  • (russe) Я тебя люблю ia tibia lioubliou
  • (samoan) ou te alofa ia te oe
  • (sango) mbi yé mô
  • (sarde) deo t’amo
  • (savoyard) jhe t'âmo
  • (serbe) volim te
  • (sesotho) ke ya ho rata
  • (shimaore) ni su hu vendza
  • (shona) ndinokuda
  • (sindhi) moon khay tu saan piyar aahay
  • (sinhala) mama oyata aadareyi
  • (sioux) wastewalake
  • (slovaque) l'úbim t'a / milujem t'a
  • (slovène) rad te imam
  • (sobota) volim te
  • (somali) waan ku jecelahay
  • (soninké) na moula
  • (soussou) ira fan ma
  • (suédois) jag älskar dig
  • (swahili) nakupenda
  • (tagalog) mahal kita
  • (tahitien) ua here vau ia oe
  • (tajiki) jigarata bihrum duhtari hola
  • (tamoul) naan unnai kaadhalikkarn
  • (tatar) min sine yaratam
  • (tchèque) miluji tě
  • (telugu) nenu ninnu premisthunnanu
  • (thai) ผมรักคุณ phom rak khun
  • (tibétain) na kirinla gaguidou
  • (turc) seni seviyorum
  • (turkmène) seni söýärin
  • (udmurt) mon tone jaratis'ko
  • (ukrainien) Я тебе кохаю ia tebe kohaiu
  • (vénète) t'amo
  • (vietnamien) anh yêu em
  • (wallon) dji vs voe voltî
  • (wolof) nob nala
  • (xhosa) ndiyakuthanda
  • (yiddish) ich hob dir lib
  • (yoruba) moni ife e
  • (zulu) ngiyakuthanda

Notes

[1] Entre parenthèses, la langue, en italique la prononciation