Le blog du chat fou

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Ca m'énerve

A la limite du ras le bol, je préfère raler ici pour vous en faire profiter

Fil des billets - Fil des commentaires

19déc. 2014

Le cercle serait bouclé ?

Il semblerait que malgré les appels au don, la Quadrature soit en fin de vie. C'est tout du moins ce qu'annonce Philippe dans ce billet.

Pour ma part, je les lisais peu, sauf quand les sujets m'intéressaient. Mais je les soutiens et j'ai donné. Et je me battrais pour qu'ils puissent continuer leur action. En plus, je suis d'accord avec eux sur beaucoup de choses. Et quand bien même je ne serais pas d'accord, je plagierais Voltaire en disant "Je ne suis pas d'accord avec leurs idées mais je me battrais pour qu'ils puissent les exprimer".

Vous aussi, internautes de tous bord, allez aider la quadrature !

08janv. 2014

Le piratage serait légal ?

Je suis tombé par hasard sur cet article sur Numerama.

Donc, Le Point aurait frauduleusement enregistré et diffusé le spectacle de Dieudonné parce que:

"On ne critique et ne combat efficacement que ce que l'on connaît"

Ca veut donc dire que tout peut être piraté et diffusé sous prétexte qu'on est pas d'accord avec le contenu (ou qu'il y a une polémique autour) afin de pouvoir combattre ?

Alors je vais diffuser Harry Potter (les livres et les films) parce que je trouve que l'image donnée des elfes de maison est du dénigrement ? Si je justifie bien la raison de mon piratage -qui n'en est pas un vu que j'aurais acheté les livres et les DVD en fait, je ne fais que de la diffusion gratuite- j'ai le droit de le faire ?

Même si le journal a cessé la diffusion de l'intégralité du spectacle et n'en diffuse que des extraits (d'ailleurs, en a-t'il le droit ? Que dit la SACEM ?), j'espère qu'une suite sera donnée. On peut penser ce qu'on veut de Dieudonné, de son spectacle et de ses opinions, je ne comprendrais pas qu'il y ait une justice à deux vitesses et rien ne peut justifier qu'un média sombre dans l'illégalité et s'en montre fier.

17oct. 2013

Mais moi je veux juste téléphoner

J'ai été très longtemps adepte des téléphones (GSM hein !), puis des smartphones, d'un constructeur finnois dont je tairais le nom. Il faut dire que la qualité était au rendez-vous, l'innovation aussi. Bon, je reprochais le peu d'applications officielles tournant sur leur regretté OS, mais heureusement les applications "amateures" existaient et fonctionnaient très bien.

Et un jour, le drame. Alors que mon N97mini montrait de grands signes de faiblesse au niveau de l'autonomie et que j'envisageais de changer pour un smartphone plus tactile, j'apprends que aikoN (oui, je fais comme à la télé, j'inverse le nom (pour ceux qui n'auraient toujours pas compris, lisez dans l'autre sens (les lettres de droite à gauche, andouille ! Pas en tournant la tête à 90°))) abandonne son OS maison pour du windows mobile.

Je ne suis pas un anti-microsoft extrémiste, mais j'ai pu tester longuement windows mobile (maintenant windows phone) et à l'époque j'en étais fort déçu. Du coup, divorce prononcé avec la marque, qui d'ailleurs ne s'en est pas remise.

Bon, tout ça c'est bien beau, mais où veut-il en venir ? êtes vous en droit de vous demander. Et surtout le rapport avec le titre.

Et bien j'ai vu tout à l'heure une publicité pour leur dernier smartphone... Encore que j'hésite à l'appeler ainsi. Tout est basé autour de la puissance de l'appareil photo intégré, ce serait donc a priori un APN avec quelques fonctions GSM. Je dis a priori parce qu'en fait, la publicité ne parle que de l'appareil photo et de sa possibilité de zoomer beacoup beaucoup.

Bon, quand j'achète un GSM, je regarde l'autonomie, les connexions possibles et en dernier lieu l'appareil photo. Qui a pour priorité la qualité des photos de son GSM ?

Bref, je ne regrette pas le divorce, parce que moi dans smartphone, je pense encore "phone".

03fév. 2012

Anecdotes au rabais 2

Je fais suite à ce billet pour un deuxième exemple flagrant: J'ai vu cette blague reproduite sur danstonchat.

Pour archive (dans 11 mois, la blague ne sera plus présente): blague26.png

Et l'anecdote :

eX4r : putain...
s4mus : ?
eX4r : c'est ouf la vitesse à laquelle on peut perdre sa tune parfois...
s4mus : Qu'est-ce que tu veux dire ?
eX4r : tu te souviens de cette bijouterie où y avait le collier en diamant sur lequel t'as flashé ?
s4mus : OWI <3
eX4r : bah j'étais au bar juste en face

Pitoyable !

06déc. 2011

Anecdotes au rabais

J'aime bien lire de temps en temps des sites comme VDM ou DTC, mais je suis offusqué lorsque je vois de fausses quotes passer la modération. A croire que les gens inventeraient n'importe quoi pour paraître sur ces sites. La dernière que j'ai vu est celle-ci qui n'est que la transposition d'une blague plutôt éculée et qui est (re)parue en septembre sur blague du matin.

Je vous ajoute une petite capture d'écran parce que d'ici quelques jours, la blague (presque originale) ne sera plus disponible. blague_dumatin_fr_blague-248.png

Et ce n'est pas la première fois, ni la dernière, que de telles choses arrivent. Mais si les gens n'ont rien à raconter, qu'ils se taisent donc !

16nov. 2011

Le chat picole !

Non, je déconne, mais je passe quelques degrés au-dessus de la normale. Sur twitter, pas en vrai !

Que je vous explique quand même...

Déjà, sur Google, si on cherche CrazyCat, on tombe essentiellement sur des sites de Lolz Catz (pas pour me déplaire), de lolitas anglophones en plein délire (va te coucher sans manger, sale gosse !) et d'escorts girls européenne (je n'ai pas le profil de l'escorte).

Mais sur Twitter, c'est encore pire ! Alors que là, ma déformation linguistique, elle n'est qu'à moi... Du moins je l'espère. Donc, je remplace et garde. Mais attention, que sur twitter !

05avr. 2011

Discrimination positive ? Discrimination quand même !

Sur un blog que je suis plus ou moins périodiquement, et dont j'apprécie la plupart des billets, je n'ai pas pu m'empécher de réagir à celui titré Y'a beaucoup trop de blancs dans la famille...

JCFrog, pour ne pas le nommer, remarque que les noirs sont très peu présents dans les meetings où il va, et il en est très étonné lorsqu'il s'agit d'une "Université de la Terre" organisée par l'UNESCO. Je peux comprendre son étonnement, c'est une organisation mondiale et les blacks (j'aime pas dire les noirs, il y en a des plus clairs :D) représentent une part non négligeable de la population mondiale. Et même française, nous avons un passé et une culture qui sont largement orientés sur l'Afrique et les Antilles.

Ce qui m'interpelle, c'est que l'on puisse préter attention à cela dans un évènement où tout un chacun est libre de s'inscrire et de venir. Et aussi que l'on puisse le souligner. Et bien oui, il n'y avait pas 10% de noirs, ni 10% d'arabes, peut-être pas 50% de femmes, certainement 0% d'enfant de 0 à 3 ans... Et alors ? Ca n'intéressait pas ces gens, c'est tout. Moi-même, je n'y étais pas, je ne savais même pas qu'il y avait ça. Alors imaginez ce pauvre black du ghetto s'il savait... Ah ? On me dit dans l'oreillette que maintenant des hommes de couleur ont des postes à responsabilité, dans notre pays ? Au temps pour moi.

Bref, ça m'a fait repenser à une conversation que j'ai eue avec une amie (notez le "e") le 8 mars, journée mondiale de la femme. Elle, en tant que femme, ne veut pas d'abord être jugée comme femme et ensuite pour ce qu'elle est (ou ce qu'elle vaut/apporte), mais uniquement pour ce qu'elle est. Nous parlions du plan professionnel, et j'étais pleinement d'accord avec elle. C'est pareil avec ceux qui ne sont pas bien blanc-de-peau. Pourquoi seraient-ils forcés d'être présents, ou représentés, parce qu'ils sont "issus de l'immigration" ?

Ils sont humains, ils sont français, et c'est tout. Ils ont le droit de ne pas se pointer à un évènement mondial parce qu'ils s'en foutent comme 99,9% des français. Et c'est tout.

Lorsque je vois un postulant à un boulot, je regarde son CV, pas sa couleur, pas les passeports de ses parents. Alors arrétez avec vos discriminations positives, vos représentativités, vos conneries... La première liberté de l'humain, c'est de choisir s'il ira ou pas dans un "évènement mondain" ou plutôt passer un bon moment avec ses amis. Et ceux qui comptent les présents des "minorités", je les considère comme des idiots ou des racistes en puissance, parce qu'il ne faut pas réfléchir beaucoup pour s'arréter à une couleur de peau.

P.S.: Je ne suis pas raciste, mon épagneul est Breton

22mar. 2011

Francophonie limitée

Avant-hier, c'était la Journée de la Francophonie. Vous ne le saviez pas ? Moi non plus, je ne l'ai appris que le jour même par le biais de la radio. Radio qui m'a fort énervé.

Le présentateur annonce deux heures de musique, et pour célébrer cette journée de la Francophonie (notez l'accentuation sur ce mot), il nous promet uniquement du Chanteur Français (notez l'accentuation et les majuscules). Et oui, on a eu droit à du Voulzy, du Renaud, du Frédéric François, du Piaf, ...

C'est peut-être une bêtise de ma part, mais la Francophonie et la France, c'est pas la même chose ? Il y a des chanteurs français qui utilisent la langue de Shakespeare, quand des Dion, Garou, Aznavour (ah ? Il est français ?), Lama (Non, je vous assure que c'est un corse), Youssou N'Dour, Stephan Eicher, Maurane chantent français et parlent français.

Alors pour moi la Journée de la Francophonie, ça aurait été de nous faire découvrir des artistes francophones mais pas français, de nous ouvrir à une culture moins nombrilesque, mais surtout pas d'entendre ces morceaux surannés qui ne sont que l'image étriquée d'une culture bien plus large que la votre.

Radio France, je ne vous salue pas.

08mar. 2011

C'est CA votre programme ?

Nonobstant mes opinions politiques qui ne regardent que moi (et quand elles me regardent, elles se marrent), j'ai été horrifié aujourd'hui par le programme de certains partis pour les élections cantonales à venir.

Alors, je résume la situation politique française pour les personnes qui ne seraient pas au courant, étant donné que j'ai le grand plaisir d'être lu à l'étranger. Nous avons grosso-modo:

  • une extrême-droite, qu'on appellera fort logiquement[1] FN, qui fait peur et qui est donnée gagnante selon des sondages intègres pas du tout alarmistes[2],
  • une droite (UMP) au pouvoir avec comme tête d'affiche Nicolas Sarkozy,
  • un centre composé de ... heu, en fait je demande un joker, je ne sais plus qui se réclame du centre,
  • une gauche (PS) qui constitue l'opposition principale,
  • une extrême-gauche (NPA[3]) qui se fait sa place,
  • des écologistes qu'on entend et voit assez peu, ce qui est dommage parce que Cécile Duflot est mignonne.

Bon, une fois ceci résumé, je peux pousser mon coup de gueule.

Ce soir, j'ai été abordé deux fois par des distributeurs de tracts, à savoir ceux du NPA en sortant du métro et ceux du PS en passant devant une galerie marchande. Ils ont tenté de me fourguer leurs tracts (paix aux pauvres arbres ayant servi à les imprimer) en me résumant leur contenu: Pour contrer le FN et Sarkozy !

Donc, si j'ai bien compris le principe, il ne faut pas voter pour des idées mais contre d'autres idées, sans rien avoir en échange ? Parce qu'en bon curieux, et ne voulant pas être irrité sans raison, j'ai pris les tracts et les ai lu. Du gros néant, uniquement de la critique de ce qui est fait, sans aucune solution alternative proposée. Désolé, mais pour moi ce n'est pas de la politique, ou du moins pas celle que je veux entendre. Je veux entendre des idées, pas uniquement des critiques.

Si c'est comme ça, je donnerai ma voix à Cécile[4], parce qu'elle est mignonne (je ne l'ai pas déjà dit ?) et que l'avenir passe par l'écologie. Et toc !

Notes

[1] Ne me demandez pas pourquoi je dis fort logiquement, c'est juste comme ça

[2] Troll inside, mais il ne faut pas le dire

[3] Rien à voir avec l'excellente émission de Canal+, dommage!

[4] Elle ne se présente même pas dans ma circonscription et ne se présentera pas en 2012

13oct. 2009

Je change de FAI

Il y a quelques années de cela, j'avais pris un très bon FAI dont j'étais fort content. Les rares fois où j'ai eu un souci, j'ai contacté le service technique par mail, ils m'ont rappelé à des horaires qui me convenaient fort bien, nous avons réglé le souci et, cherry on the cake, ils m'ont même rappelé quelques jours après pour savoir si tout ce passait toujours bien et si les soucis n'étaient pas réapparus. Un rêve pour le consommateur, vous ne croyez pas ?

Hélas, cent fois hélas, mon FAI a été racheté par SFR et les ennuis ont commencé:

  • serveurs DNS souvent inaccessibles,
  • chaque fois que je décroche mon téléphone, une nana me dit que j'ai un message (ce qui est faux d'ailleurs),
  • des coupures aléatoires de ma ligne, avec des durées variables (d'une heure à une journée),
  • des modifications de la configuration de mon routeur,
  • des réinitialisations de ma ligne, au début environ tous les mois, puis tous les 15 jours, maintenant tous les jours,
  • et finalement aujourd'hui, plus de ligne téléphonique depuis 06h24 ce matin, heure à laquelle j'étais bien sûr en train de tripatouiller mon installation pendant une crise de somnabulisme, à moins qu'un technicien zélé n'ait décidé de commencer des travaux très tôt.

J'appelle donc le service technique, après avoir fouillé un peu sur internet pour trouver son numéro car il n'est bien sûr pas disponible sur la page "contacts" de ce formidable fournisseur d'accès. Après au moins 1/4h d'attente avec leur musique en boucle, je tombe enfin sur quelqu'un qui fait des tests et me dit que ma ligne est active.

Déjà, première question: c'est quoi une ligne active ? C'est qu'elle est bien branchée dans leurs équipements ? Que j'ai bien payé mes factures et qu'ils ne l'ont pas coupée exprès ? Mais j'espère bien ! Sauf que je m'en fous complètement de ça, ce que je veux c'est savoir pourquoi à une heure indue, j'ai perdu mon téléphone et mon accès internet. Personne n'est venu couper (physiquement) mon raccordement téléphonique. Et si c'était un problème physique plus global, je pense qu'il y aurait eu des plaintes et que ce serait déjà corrigé.

Le GT (Gentil Technicien), qui n'a d'ailleurs de technicien que le nom, m'a donc expliqué que je devais faire des manipulations sur mon modem. Je veux bien moi, mais je ne suis pas chez moi. Et pourquoi je devrais modifier des réglages de mon modem alors qu'ils étaient bons ? Auraient-ils modifié quelque chose sans prévenir ?

Quoi qu'il en soit, là c'est le ras-le-bol et j'ai lancé la procédure de changement de FAI pour passer chez un autre[1] dont l'assistance, à ce que m'a dit un usager, est très bonne. Tout ce que j'espère, c'est que je n'aurais pas besoin de l'assistance, ce qui sera un signe que l'opérateur est bon aussi.

Notes

[1] Je ne le nomme pas pour l'instant, attendons de voir ce que ça donne...

12mai 2009

Hadopi adopté !

C'est la bonne nouvelle du jour pour certains, moi j'ai peur. Cette loi est pourtant bien à la base, la riposte graduée: on te prévient qu'on t'a surpris en train de pirater, on te met une amende la seconde fois, on te prive momentanément de connexion internet la troisième fois (même si tu dois continuer à payer ton abonnement).

Ce qui m'inquiète vraiment, c'est sur quels critères les grandes instances vont décider que tu es un meuchant pirate ou pas. J'ai entendu dire que si ton IP était dans les fichiers de log, tu es du côté obscur. Mais quelle connerie !

Prenons un exemple que je connais très bien: myself en personne. Mon IP doit être sur une foultitude de serveur P2P, et pourtant je ne suis pas un pirate: je diffuse des oeuvres libres de droits (du domaine public) et télécharge des logiciels open-source qui sont officiellement diffusés sur des réseaux P2P, et dont les auteurs encouragent la diffusion par ces médias.

A quand le premier mail d'avertissement ?

06fév. 2009

Lacets idiots !!!

Bon, j'admets volontier, je ne suis sûrement pas doué pour nouer mes lacets...
J'admets aussi que c'est ce que je fais mécaniquement le matin (trop tôt !) et avec un cerveau mal branché.

Mais qu'on m'explique pourquoi cette satané chaussure veut à tout prix que son lacet se défasse, et y parvient plusieurs fois par jour. Si c'était tout le temps la même, je comprendrais: je ne suis pas doué pour les lacets d'un côté, j'ai un pied trop fort, que cette chaussure me déteste...

Mais non ! Un jour c'est l'une, un jour c'est l'autre. Et je peux refaire autant de fois que je veux le lacet (voire les deux), c'est toujours la même (dans la journée) qui veut se barrer...

Chaussures, je me vengerai !

07janv. 2009

Brrrrrrrrr (au début elle est froide)

Bon, vous l'avez peut-être remarqué, mais le réchauffement climatique n'est pas si évident... Et même moi, il m'arrive d'avoir froid.

En fait, je suis naturellement bien équipé contre le froid, et je n'ai aucun souci avec les températures négatives, je les supporte fort bien. Par contre, j'ai remarqué que si je suis assis immobile (ou presque) à mon boulot, je peux mettre toutes les épaisseurs que je veux, j'ai les pieds glacés. Et ça, ça fait froid !

Mais bon, j'ai la solution : je vais jeter un oeil dans les autres bureaux, ça me fait marcher un peu. La productivité s'en ressent, mais j'ai une excuse.

Je crains le chaud, excuse trouvée aussi pour l'été, il ne me reste plus qu'à trouver quoi dire pour les "beaux" jours :D

Le titre du billet est aussi le titre d'une chanson, à vous de retrouver de qui :D

27oct. 2008

P2P en danger!

Actuellement, le P2P (Peer 2 peer) est sous les feux de l'Europe. En France, on parle de riposte graduée, en Belgique un FAI a été condamné pour ne pas avoir filtré les utilisateurs de réseaux P2P... Mais quand cessera-t-on de faire l'amalgame entre "réseau d'échange" et "illégal"?

Pour ne citer que quelques exemples de l'utilisation légale des P2P (ou similaires) et surtout de leur utilité:

  • les mises à jour ce certains jeux (WoW par exemple) exploitent légalement un système P2P, bien que celui-ci soit "privé",
  • certains logiciels sont non seulement mis en téléchargement sur les P2P mais les utilisateurs sont fortement encouragés à utiliser plutôt ce moyen que le téléchargement standard (cela permet de réduire l'utilisation des serveurs)
  • des plateformes multimédia "libres" diffusent par P2P de manière légale (par exemple jamendo)

Alors, que se passera-t-il le jour où le simple fait de se connecter sur un serveur P2P nous vaudra des avertissements, des amendes ou une restriction de notre connexion internet? Qui viendra vérifier que l'on s'y connecte pour télécharger du contenu autorisé? Quel recours auront nous?

Je ne dis pas qu'il faut autoriser le téléchargement illégal sous prétexte qu'une (malheureusement) minorité est honnête, mais je me méfie de la justice aveugle qui a comme précepte que toute personne est coupable jusqu'à ce qu'elle ait fait la preuve de son innoncence. Techniquement, il est impossible de savoir si l'on échange des fichiers libres de droits ou pas, et les penseurs géniaux voudraient se baser sur le simple fait que l'on se connecte à un serveur d'échange.

Petite riposte d'un des principaux serveurs, hélas connu pour défier la loi et pas de la manière que je préfère: il a décidé de polluer volontairement ses trackers en insérant au hasard dans ses listings des paquets entiers d'adresses IP prises au hasard, à partir de blocs d'adresses existants. Un abonné qui n'a jamais utilisé BitTorrent de sa vie peut ainsi voir son adresse IP apparaître sur le tracker et être pris dans les mailles du filet des chasseurs de pirates sans autre vérification. Cela pourrait être amusant, mais c'est inquiétant.

06sept. 2008

Réparation miracle

En lisant une mésaventure sur un autre site (viedemerde pour ne pas le citer), je m'en suis rappelé une qui m'est arrivée.

Il y a quelques mois de cela, voulant écouter une douce musique de chambre (en fait, un vieil album de Led Zeppelin, et pas la peine de dire que forcément si c'est du Led'Zep, c'est vieux, je le sais) je suis fort déçu par le son. Pas de basses alors que j'ai un superbe système 2-1 (deux satellites pour les aigus, un caisson de basses qui fait aussi office d'ampli). Ni une ni deux, à la recherche du problème en commençant par les réglages du PC, puis les câbles (là c'est stupide, mais il n'y a que moi qui le sait), puis un peu tout... Nada!

Il y a peu, organisant mon nouveau bureau, je me dis que je vais démonter ce caisson, c'est peut-être une connexion défectueuse ou un fusible. J'enlève les quelques vis, essaye de sortir le bloc électronique, mais non. On dirait que c'est plus ou moins pris dans la masse. Je laisse tomber en me disant que c'est pas pour ce que j'écoute comme musique que ça va me gêner... Mais comme WoW sans les basses, c'est vraiment pas bien, il faudra que j'investisse, ou que je fasse réparer.

Dernièrement, donc environ deux semaines après l'épisode précédent, je constate une byzarreté sur la commande déportée du volume de mon système, une trace blanche sur le côté. Résidu de peinture que j'aurais laissé par mégarde, saleté, ??? j'envoie le doigt pour gratter ça parce que ça me dérange... Tiens, ça bouge mais d'une étrange manière...

Je m'approche de la télécommande... Sur le dessus est écrit + BASS - et la saleté que je voyais était MIN écrit sur la molette. De l'autre côté de la molette, il y a marqué MAX, et si on la positionne (la molette) n'importe où ailleurs que sur MIN, ben ça répare le caisson.

Oui, vous pouvez rire, moi je suis soulagé. Enfin, pour mon matériel, mais pas pour mon QI.

16juin 2008

On muselle la bonne haleine?

Une radio (que je ne connais que sous sa version web) risque de fermer: Mint Mint a besoin de vous Cette radio diffuse de la bonne musique, fait découvrir les nouveaux talents, ... que du bonheur.

Alors, si comme moi vous aimez la musique , signez la pétition

29mai 2008

Le coup du parapluie?

Tiens, je me rends compte qu'il y a longtemps que je n'ai pas posté un billet ici, j'y remédie pour votre plus grand plaisir (si si, ça vous fait plaisir, ne me remerciez pas :D).

En ce moment, il pleut fréquement le soir, et ce n'est pas pour me déplaire. Oui, contrairement à ce que l'on pourrait penser, j'apprécie les pluies fines qui ne font que me rafraichir après une ô combien épuisante journée de dur labeur dans un espace de travail surchauffé par l'invraissembable quantité de machines s'y trouvant. De même, j'apprécie lorsque des trombes d'eau se déversent du ciel et que je suis à l'abri dans mon douillet home, pouvant me laisser bercer par la joyeuse musique du ciel en furie...

douillet? j'ai bien dit douillet? Honte à moi ("shame on me" pour les anglophones), il s'agit désormais de mouillé.
J'ai détecté il y a peu une infiltration pas si légère au niveau du plafond de ma chambre, infiltration sise juste au dessus de ma lampe de chevet dont voici une photo:

Ma lampe Tex Avery

J'affirmerais même sans trop de risques, pour la simple et bonne raison que j'y étais, que les gouttes tombent sur le projecteur. Etrange hazard que ce soit sur la partie la plus haute et la plus à même de disperser l'eau, non? D'autant plus que la-dite lampe est elle-même placée sur un meuble dont la tablette est surélevée d'environ 50cm par rapport à la position de ma tête lorsque je suis convenablement installé pour un sommeil réparateur.

La conclusion s'impose donc: suivant la LEM (Loi d'Emmerdement Maximum, aussi connu sous le charmant nom de "Loi de Murphy"), c'est sur la tête de votre serviteur que viennent s'ébattre gentiment les goutelettes résultantes de la dispersion, et ce bien sûr en plein milieu de la nuit.

Franchement, c'est avec de tels réveils que je me réjouis de bientôt déménager!

13fév. 2008

Dans ton jardin d'hiver...

C'est avec beaucoup de peine que j'ai appris le décès ce matin d'Henri Salvador qui n'aura pas profité longtemps de sa retraite bien méritée.

Lui qui chantait Mourir à Honfleur s'est éteint à Paris, laissant un grand vide. Le loup, la biche et le chevalier sont désormais orphelins, comme nous tous d'ailleurs. Son rire particulier et communicatif nous manquera, mais La vie c'est la vie comme il chantait si bien.

Henri, je crois que maintenant tu peux vraiment dire J'ai dû faire le con quelque part.

Salut l'artiste, merci pour tout.

06fév. 2008

Le coeur gros, l'esprit léger

Mû par un intérêt ludique commun, un groupe de personnes (dont votre serviteur) eut un jour de l'année 2004 l'idée de faire une komunauté de joueurs. 4 ans après, elle ferme ses portes et cela chagrine beaucoup d'entres nous.

Au fil de ses quelques années, nous avons connu des arrivées et des départs, des moments de grande joie, d'amertume, des éclats de rires et des coups de gueules. Toujours dans un esprit bon enfant, nous avons vécu ensemble cette aventure.

Je pourrais être maussade à l'idée que désormais mon bébé ne sera plus, mais il n'en est rien: des amitiés se sont forgées, elles ne dépendent pas de l'existence d'un site, elles ne dépendent que des individus.

Alors à tout ceux qui font que je n'ai pas de regrets car j'y gagne plus que je n'y perd, je dis un grand MERCI et à très bientôt.

01fév. 2008

Tiens bon la rampe!

On va encore dire que je râle après les usagers du métro, et je vous le concède. Ce n'est pas de ma faute si c'est dans les transports en communs (oui, j'ai aussi fréquenté assidument les trains et les bus) que l'on rencontre le plus grand nombre de sujets de facherie, alors qu'il faut se lever de bonne heure pour avoir droit à un évènement plaisant. Et encore, de bonne heure, il faut voir la tête que font la plupart des quidams.

Mais revenons à nos moutons...

Dans les rames de métro, il y a des barres verticales faites pour s'y tenir lorsque l'on voyage dans la position verticale, que ce soit par agrément, par masochisme ou plus habituellement contraint par une brusque augmentation de la densité de population au mêtre carré de la-dite rame. Je ne pense pas être un surchat (comme un superman, sans le slip par-dessus le pantalon), mais lorsque je me retiens à une de ces barres, c'est un point d'appui supplémentaire que je tiens sans forcer, donc ma pattemain est posée à un endroit et y reste!!!

Alors pourquoi tous ces autres se sentent-ils obligés de s'y accrocher comme une retraitée sortant de la Poste à son porte-monnaie le 2 du mois? Pas que ça me dérange outre mesure en théorie, s'ils veulent forcer comme des malades alors que c'est inutile, qu'ils le fassent. Mais forcémment, la barre étant lisse, leur main descend au fur et à mesure et vient toucher la mienne qui reste fixe. Et j'abhore ce genre de contacts non désirés avec des personnes que je n'ai aucunement l'intention de revoir, surtout qu'à la base je ne comptais même pas les rencontrer... En plus, ma main est la seule partie de mon corps qui soit en contact direct avec l'extérieur, alors respectez la!

- page 1 de 2